Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
AUDIOMETRIE
Source : Abrégé d'ORL - Masson


Acoumétrie initiale :
---- Une voix chuchotée permet d'affirmer que l'audition est globalement subnormale ou normale
---- Les tests au diapason 453 Hz affirme la surdité et précise le type (perception ou transmission):
Le test de Rinne compare la conduction aérienne CA ( diapason à 2 cm de l'oreille) et la conduction osseuse (CO) (pied du diapason sur la mastoïde).
Si la CA > CO, il s'agit d'une surdité de perception
Si la CO > CA, il s'agit d'une surdité de transmission

Le test de Weber (pied du diapason sur le vertex) recherche une latéralisation du son.
Le son est latéralisé du côté de l'oreille la moins sourde en cas de surdité de perception
Le son est latéralise du côté de l'oreille la plus sourde en cas de surdite de transmission
Pour tout savoir Audiométrie (Rinne, Weber, impédancémétrie ) Site Otologie du Pr A. Robier

AUDIOMETRIE TONALE LIMINAIRE (étude du seuil de perception)

Elle consiste à déterminer, pour plusieurs fréquences connues, les seuils d'audition subjectifs d'un sujet.
La conduction aérienne s'étudie au casque 125 à 8000 Hz
La conduction osseuse à l'aide d'un vibrateur posé sur la mastoïde 250 à 400 Hz.
Les seuils et la comparaison des deux courbes obtenues permettent de préciser l'importance et le type de la surdité

Audition Normale.
Une différence de 5 db n'est pas significative















Surdité de transmission
Elle traduit une atteinte du système tympano-ossiculaire ou une obstruction du CAE
Au diapason, la conduction osseuse est normale, la conduction arérienne abaisséeB
  • Otites et séquelles d'otite
  • l'ankylose ossiculaire : Otospongiose
  • Séquelles traumatiques
  • Malformation congénitales
  • Les tumeurs







    Surdité de perception ou neuro-sensorielle)
    Elle traduit une atteinte de la cochlée ou des voies nerveuse auditives.
  • Toxiques, traumatiques, presbyacousie, professionnelles
  • Oreillons, zona, syphilis, méningite
  • Maladie de Ménière,
  • Neurinome de l'accousitque (tumeur du VIII)
  • Causes neurologiques (SEP, tumeurs sous-tensorielles )
  • Causes métaboliques (diabète, hypothyroïdie)
    Au diapason, les 2 transmissions sont diminuées de la même intensité





    Surdité mixte
    Au diapason, les 2 conductions sont diminuées mais la conduction osseuse est plus abaissée que la conduction aérienne
  • Association d'une atteinte neuro-sensorielle trés banale associée à une surdité de transmission d'une autre origine
  • Otospongiose
  • Une labyrinthisation qui associe une atteinte cochléaire et d'une surdité de transmission. Rapidement évolutive elle témoigne de la gravité du processus inflammatoire évoquant certaines pathologies (tuberculose, syphilies, Wegener, labyrinthique)


  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente