Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Augmentation de l'amylasémie

ETIOLOGIES
La clinique toujours et encore.
  • Origine Pancréatique : Pancréatite aiguë et chronique, cancer
  • Origine salivaire : Oreillons, alcoolisme
  • L'Insuffisance rénale ( augmentation modérée)
  • Abdomen aigu non pancréatique (Gynécologique, colique,..)
  • Origine néoplasique non pancréatique : ovaire, poumon, prostate essentiellement
  • . BIOLOGIE
  • Nfs, CRP
  • Amylasémie (isoenzyme salivaire/pancréas)
  • Lipasémie
  • Iono et créatininémie.
  • Amylasurie
  • ETIOLOGIES
    Selon les différents syndromes biologiques, les étiologies à évoquer sont différentes.
    Nous envisagerons les trois circonstances suivantes :
  • Amylasémie pancréatique, lipasémie et amylasurie élevées.
    Pathologie pancréatique (+++).
    Abdomen aigu digestif ou gynécologique.

  • Amylasémie extra-pancréatique et amylasurie élevées et lipasémie normale.
    Origine salivaire (alcool , oreillons, obstruction par infection ou tumeur des voies salivaires)
    Production ectopique: généralement origine tumorale ( poumon, prostate, ovaire, pancréas)
    Isoamylasemie de type salivaire

  • Amylasémie élevée, mais amylasurie et lipasémie normales.
    Insuffisance rénale sévère (clairance < 30 ml/mn)

  • Macroamylasémie dont le haut poids moléculaire, qui empêche son passage dans les urines.
    L'augmentation de l'amylasémie est, en général, < 10 N.
    En effet, en cas d'insuffisance rénale, l'élévation de l'amylasémie n'est pas majeure, mais reste modérée (inférieure à 3 N). Moins d'un quart de l'amylase sérique est éliminé par le rein. Elle subit une filtration glomérulaire, puis est réabsorbée aux trois quarts par le tube contourné.
    Dr Claude EUGENE Centre hospitalier intercommunal, Poissy - Saint-Germain-en-Laye

  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente