Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente

STERILITE : BILAN & CAT


Le bilan de stérilité d'un couple ( 50/50 ) est toujours à risque pour l'équilibre du couple. Il nécessite le " viol " de son intimité et la remise en question de leur sexualité et de leur image profonde ( Impuissance, inutilité, fruit vide, etc...).
Voir
La Passerelle Le site des couples confrontés à l'infertilité
Voir Procreanet (Organon)
Voir Fiv France site de biologie spécialisé dans l'aide médicale à la procréation.

MAJ 2013
Infertilité - stérilité
Le rôle du généraliste
[Lire]

IL EST TRES SOUVENT URGENT DE RASSURER ET D'ATTENDRE 12 à 18 MOIS AVEC QUELQUES BONS EXAMENS INOFFENSIFS

QUELQUES BONNES QUESTIONS :
---- ATCD des deux ( anciens et en cours ).- MST - IVG - FC - Sinusite, DDB etc...
---- Depuis quand avez vous arrété votre contraception ?
---- Depuis quand voulez vous faire un bébé ? Vivez vous ensemble ? Depuis combien de temps ?
---- Quelles sont vos professions respéctives ? Toxiques, Le routier abscent 6 jours sur 7, c'est classique...
---- Combien de fois par semaine faîte vous l'amour ? ( 2 fois par mois, c'st mal parti ! )
---- Ejaculation ?
---- Et comment ? Anatomie ! Debout dans le couloir....
---- Quels examens avez-vous déjà pratiqué ? Et éventuellement son corrollaire : laissez moi la valise des examens...
QUELQUES BONNES REPONSES
---- Sauf cas particuliers ( amenorrhée, âge, hirsutisme, signes infectieux, dystrophie ovarienne, obésite androïde ) il est important de faire patienter le couple au moins 12 mois de vie sexuelle régulière et suffisante ( 2 à 3 fois par semaine ) avant de faire un bilan de stérilité.( 2 ans selon la conférence de concensus ANDEM 1991 ).
---- L'HSG aprés 3 mois est une hérésie risquée...
---- Un spermogramme " insuffisant " s'il existe déjà est a manipuler avec précaution sauf azoospermie totale. Pour 2 raisons, la première c'est qu'il est assez souvent largement suffisant ( j'ai fait 2 enfants comme ça !!! ) et le second est qu'il remet en question la virilité du partenaire aussi bien dans sa tête que dans celle de la femme.
---- Informer sur la période du cycle de fertilité en précisant le coté alléatoire du phénomène
QUELQUES BONS EXAMENS A FAIRE
---- Clinique générale des 2 protagonistes.
---- Biologie générale ( Nfs, VS, glycémie, TG, cholestérol, T4, TSH, ... sérologie chlamydiae )
---- Frottis et prélèvement bactérien, analyse de la flore vaginale, aspect, fluidité de la glaire +++
---- Echographie pelvienne en période péri-ovulatoire ( fibrome, ovaires , anatomie utérine )
---- Une symptomalogie évoquant une endométriose doit toutefois accélérer la démarche.
APRES 6 MOIS D'ATTENTE :
---- Courbe de température .
---- .Test de Hühner ( Femiweb) Test intéréssant, éventuellement discret pour le monsieur, pour explorer la glaire et les spermatozoïdes.
Voir également Référence Médicale Positive N° 16

QUELQUES TRAITEMENTS SIMPLES suivants la clinique et les premiers résultats.
---- Oestrogènes en première partie de cycle sur une glaire épaisse.
---- 10-15 jours de progestatifs ( UTROGESTAN-DUPHASTON ) sur des irrégularités menstruelles anoganiques ou sur dystrophie ovarienne " a minima "
---- Vitamines, Cure thermale pour les 2 et ensemble !


BILAN DE STERILITE

Les ATCD et les premiers examens simples donnent généralement une idée de l'origine du problème : Madame ? Monsieur ? Rencontre de 2 hypofertilités ?

Voir L'exploration d'un couple infertile : Sur GYNEWEB , le compte-rendu d'une session consacrée à L'exploration du couple infertile organisée le 14 Janvier 1999 aux JTA.

MADAME
---- Outre les examens pratiqués en période d'attente ( frottis, infection...)
---- FSH, LH, 17 béta-oestradiol ( J2 et J10 ) , prolactine en première partie de cycle +/- progestérone ( 2ème partie du cycle ), testostérone, Delta4 Androsténéndione ( hirsutisme , obésité androïde , dystrophie ovarienne )..
---- HSG à la recherche de problèmes tubaires ou d'une adénomyose .
---- Coelioscopie à la recherche d'une endométriose

MONSIEUR
---- Outre les examens pratiqués en période d'attente .
---- Aspect général et des testicules, Prostate.
---- Spermogramme avec spermoculture ( négative elle n'élimine pas un $ infectieux, voir PNN au spermogramme ).
---- Sérologies chlamydiae, mycoplasmes.
---- FSH, LH, Testostérone.



En construction
.

Syndrome de YOUNG
Associe une rhino-sinusite chronique ( polypose ) voire bronchite chronique, DDB à une azoospermie obstructive.

SRY : $ du testicule féminisant
le $ du testicule féminisant ( insensibilité aux androgènes ?) donne un individu d'aspect féminin ( compétition féminine aux JO! ).
La femme possède bien le gène SRY des hommes mais ne retire aucun bénéfice physique en compétition.
Elle est stérile et il est bon d'enlever des testicules intra-abdominaux.

FSH - 17 bétaoestradiol - J2-J10
Une élévation franche de la FSH avec une réponse faible en oestradiol indique la perte ou la diminution de la fertilité.

$ de KLINEFELTER
Le syndrome de Klinefelter se définit par la présence chez des sujets de phénotype masculin, d'un chromosome X supplémentaire. Le caryotype s'écrit 47,XXY. Le seul signe constant est l'azoospermie liée à la sclérose des tubes séminifères et responsable de la stérilité.
[Lien]

Retour



.
LE SPERMOGRAMME


AZOOSPERMIE
Controlée sur 2 spermogrammes aprés 3 jours d'abstinence.

L'exploration
hormonale, génétique et encéphalique doit être pratiquée.

OLIGO ASTHENO TERATO SPERMIE
Résultat le plus fréquent a " manipuler " avec précaution et sépticisme...j'ai eu 2 enfants avec ce résultat !
Eventuellement bilan hormonal pourra etre pratiqué mais généralement normal.
Voir MAJ 10/2001 : Spermogramme (Remise en cause des standarts)

On cherchera :
---- Infection ancienne ou en cours (prostate, urètre, sperme ), sérologie.
---- Risque toxique, iatrogène, professionnel ( chaleur, toxique, autres ) voire vestimentaire ( vive les caleçons ? ).
---- Stress ?
TRT :
---- Trt d'épreuve par tétracyclines.
---- Trt d'épreuve par anti-estrogène. ( FSH normal - NOLVADEX )
---- Stimulation de la spermogénèse : PARLODEL, CLOMD, ARGININE....
---- Asthénospermie Carnitine
Retour



.
BILAN HORMONAL MASCULIN
FSH, LH, Testostérone


SUR AZOOSPERMIE controlée sur 2 spermogrammes aprés 3 jours d'abstinence.

Faire un caryotype ++++

FSH BASSE
Témoigne d'un hypogonadisme
---- Testicules de petite taille, aspect général gynoïde, impubère.
---- LH et Testostérone basses : origine centrale à explorer ( Scanner, IRM ).
---- Olfactomètrie ( $ de Morsier ).
---- Ferritine pour recherche d'hémochromatose

FSH AUGMENTEE
Le trouble primitif est testiculaire périphérique par anomalie du caryotype ou atteinte des tubes séminifères
---- LH et testostérone normales : Risque toxique, iatrogène, infectieux.
---- LH et testostérone basses : Périphérique ? Caryotype (
Klinefelter ).

FSH NORMALE
---- Les testicules sont normaux.
---- Aspermie par anéjaculation ou éjaculation rétrograde.
---- Epididimite, agénésie des déférents, vasectomie
TRT : soit chirurgical soit FIV/IAC avec sperme testiculaire ou épidimaire du conjoint

Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente