Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
MORT SUBITE DU NOURRISSON
France-Forte baisse des cas de mort subite du nourrisson

cf infra : Hemoglobine F impliquée ?

Le nombre des cas de mort subite du nourrisson a diminué de 70% en cinq ans en France, grâce aux campagnes de prévention, ont annoncé vendredi des médecins réunis à Villeneuve d'Ascq (Nord) pour le cinquième forum national "Naître et Vivre".
Les statistiques font état pour 1996, selon des chiffres provisoires, d'environ 450 décès contre 1.500 il y a six ans.

MAJ Décembre 1999 : Le syndrome de Munchausen par procuration serait à l'origine de 8 à 20% des morts inexpliquées du nourrisson.

Des conseils très simples concernant l'environnement du bébé - le coucher sur le dos, sur un matelas ferme à la taille du lit,sans oreiller ni couette, mais plutôt avec une turbulette ou un surpyjama, dans une chambre modérément chauffée et sans tabagisme passif - ont contribué à cette diminution.

Les chercheurs ne sont toujours pas parvenus à identifier les causes de la mort subite du nourrisson, qui est, en France, la première cause de mortalité post-néonatale puisqu'elle concerne 50% des décès d'enfant âgés d'un mois à un an.
Les médecins ont toutefois fait part de leurs inquiétudes devant le peu d'information dont disposent les milieux défavorisés."Cette partie de la population ne fréquente pas les médecins, lit très peu les journaux. Peut-être faudrait-il développer les messages télévisés pour les atteindre et faire baisser davantage encore ces chiffres", a souligné Eric Millet, professeur à Rouen.


HEMOGLOBINE F ET MORT SUBITE DU NOURRISSON

Des chercheurs américains ont lié la mort subite du nouveau-né (SIDS ou Sudden Infant Death Syndrome) à la présence dans le sang d'Hémoglobine-F (HgF).
Une étude menée sur 633 enfants prouverait, selon le SJMN, que le taux d'HgF a corrélé parfaitement et de façon spécifique les facteurs à risques du SIDS comme l'infection du tractus uro-génital de la mère, les complications placentaires, la croissance foetale réduite et une prise pondérale maternelle pendant la grossesse d'environ 12 kilos ou moins.

L'hémoglobine permet le transport de l'oxygène par les hématies. Normalement, l'hémoglobine-F qui est prédominante chez les nouveau-nés se transforme dans les tout premiers mois de la vie, en hémoglobine-A (HgA) dominante chez les adultes. Le problème est que l'HgF, qui perdure chez les nourrissons atteints du SIDS, libère moins bien que l'HgA, l'oxygène dans les tissus, entraînant une asphyxie cellulaire.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente