nares fmc

NARES : Non Allergic Rhinitis with Eosinophilic Syndrome

Sous estimé, Il pourrait représenter 15 à 20 % des rhinites chroniques de l'adulte et de l'enfant. et serait suspete d'évolution vers la polypose nasosinusienne

SEMIOLOGIE
Comme une rhinite allergique ( crises d'éternuments avec rhinorrhée aqueuse antérieure et/ou postérieure ).
Les troubles del'odorat sont particulièrement fréquents et évocateurs.
Les épisodes de surinfection sont faciles.
A l'examen, les fosses nasales sont normales +++

BILAN et DIAGNOSTIC
---- Le bilan allergologique est négatif
---- L'analyse des sécrétions nasales met en évidence de nombreux éosinophiles ( > 20 % des éléments cellulaires ).
---- Rx des sinus est généralement normales,
---- Le scanner des sinus est licite à la recherche d'une polypose nasale
---- Un syndorme de Widal doit être évoqué.

TRAITEMENT
La corticothérapie locale ( type BECONAZE ) à la dose de 1000 à 1500 µg par fosse nasale, au long court, est efficace.
Elles est parfois associée à des antihisaminiques per os afin de diminuer la rhinorhée, en début de traitement.
L'odorat est un bon étalon thérapeutique

wbm@esculape.com
Sommaire FMC