Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
INFARCTUS DU MYOCARDE - $ DE MENACE



Septembre 2016
Infarctus du myocarde de la femme
Symptômes différents de ceux des hommes

[Fédération française de cardiologie]
Près de la moitié des femmes de moins de 60 ans victimes d’un infarctus du myocarde n’ont pas ressenti les symptômes classiques (douleur dans la poitrine irradiant le bras gauche et la mâchoire). Les femmes, elles, doivent s’alerter face à trois signes atypiques : la sensation d’épuisement, l’essoufflement à l’effort et les nausées en particulier pour les jeunes femmes qui ont (au moins) un facteur de risque cardiovasculaire : tabac, stress, sédentarité, hypertension artérielle, anomalies des taux sanguins de graisses, diabète, etc...
[Vidéo courte] -- [Vidéo complète]


A tort ou à raison, la clinique vous fait suspecter un rique d'IDM
La thrombolyse doit être pratiquée dans les 6 heures.
CAT au domicile et " tout seul " !!

LE SYNDROME CORONAIRE AIGU - SCA (MAJ 2001)

On regroupe actuellement sous le nom de Syndrome coronaire aigu (SCA) les évènements cliniquement évocateurs (douleur angineuse ne cédant pas aux nitrés ) suivants:
----L'infarctus du myocarde complet (Douleur +, ECG + et marqueurs +)
---- L'infarctus du myocarde sans onde Q (Douleur +, ECG - mais marqueurs +)
---- Le syndrome de menace ou angor instable (Douleur +, ECG -, marqueurs - mais à suivre sur 24 heures)

Marqueurs, diagnostic et CAT :
Le dosage des troponines est devenu le dosage de référence.
Cela a entrainé une nouvele définition de l'IDM :
Toute élévation d'un marqueur biochimique (+++ troponines) dans un contexte d'ischémie myocardique doit être désormais considéréé comme un infarctus du myocarde
[Lire)

MAJ 2015
Douleur thoracique et coronarographie normale
l’IRM donne le diagnostic dans 90 % des cas…

Face à une douleur thoracique aiguë avec élévation des enzymes cardiaques mais coronarographie normale, il semble que l'IRM cardiaque réalisée dans les trois jours qui suivent le début de la maladie soit largement contributive. Elle aboutit en effet à un diagnostic exact dans 90 % des cas. L'IRM a révélé des diagnostics multiples : cardiopathie ischémique, myocardite, cardiomyopathie dilatée, syndrome de Tako-Tsubo, cardiopathie hypertensive, cardiomyopathie hypertrophique, amyloïdose cardiaque ou encore non compaction ventriculaire gauche.
Emrich T et coll. Cardiac MR enables diagnosis in 90 % of patients with acute chest pain, elevated biomarkers and unobstructed coronary arteries. Br J Radiol 2015, 88:1049.

Les éléments essentiels
--- Interrogatoire, Pouls, TA et Etat cardio-vasculaire global ( malaise, sueur, conscience, etc..). En cas de TA élevée, la chute brutale peut aggraver l'ischémie. Il peut donc etre judicieux de ne pas la traiter sauf OAP associé ( Ne pas utiliser l'ADALATE)
--- Quel est le traitement en cours et les ATCD
--- Le patient-a-t-il pris du VIAGRA ? doit faire partie de l'interrogatoire.
En effet, il est possible que des décès n'ont pas été provoqués par le Viagra, mais par des médecins. "Le réflexe normal d'un médecin voyant arriver aux urgences un malade en train de faire un infarctus est de lui donner des produits nitrés, et cette association de nitrés-Viagra risque de déclencher un arrêt cardiaque" )
---- Chez un sujet jeune, sans ATCD, une intoxication aigüe par des amphétamines, de la cocaïne, de l'ectasy, etc ...doit être suspectée
--- Trinitrine : RISORDAN 5 à sucer ou NATISPRAY Fort 1 Bouffée. ( Attention si PAS < 100 mmHg voire collapsus )
--- Appeler ou faire appeler le 15 en précisant : IDM / $ de menace chez un patient de XX ans, le médecin est sur place et demande le SMUR, le N° de téléphone l'adresse détaillée +++
--- De l'aspirine TOUJOURS : per os 300 à 500 mg à 1 gramme ( ISIS 2 )
--- Le pronostic vital immédiat : fibrillation ventriculaire, arrêt cardio vasculaire
--- Les autres complications précoces : bradycardie, OAP,
--- Pas d'intra musculaire.
--- De l'oxygène - si vous en avez...


L'ECG,
Toujours souhaitable bien sur mais il passe aprés ces éléments essentiels.
Il peut être normal et la confirmation - si elle existe sur l'ECG - peut attendre...
Sus décalage convexe de ST de plus de 2 mm en précordiales et de 1 mm en standart dans 2 dérivations consécutives ou dans un territoire logique ( type D2 D3 AVF pour un IDM inférieur ).

L'arrêt cardio-respiratoire
Le massage cardiaque, en espérant que les gars du SAMU, ne vont pas trainer, est le seul traitement possible.

Fibrillation ventriculaire ou ESV menaçantes
Un arrêt cardiaque par FV peut être parfois rattrapé par un simple coup de poing sternal.
En attente du défibrillateur, LIDOCAÏNE 1 mg/kg en bolus IVD

Bradycardie ++ dans les nécroses postérieures
< 50/ mn en l'abscence de traitement bradycardisant.
Surélévation des jambes.
Atropine 1 mg/kg IVD.

OAP : OAP
Galop, crépitant, dyspnée.
Position assise.
Lasilix 40 mg IVD, NATISPRAY 2 bouffées si PAS > 100 et pas de signe droit.

L'anxiété.
LEXOMYL, XANAX sous la langue. Pas vous, le Patient !



TROPONINE Ic
Normal : < 0,35 ng/ml
C'est le marqueur idéal de l'IDM car
----- Précoce : 2 à 4 heures et il reste élevée 5 à 9 jours aprés )
----- Spécificité cardiaque à 100 % même en cas de lésions musculaires ou rénales associées
Comparativement CK et CK-MB demande 6 à 8 heures pour se positiver et spécificité largement moindre ( maladie musculaire, sportif, traumatisme, chirurgie, embolie pulmonaire, insuffisnace rénale chronique, asthme

ECHANGE DEUX DE 25 CONTRE UNE DE 50
Janvier 1998 : Selon une étude canadienne, sur 34 infarctus mortels survenus au cours de l'acte sexuel, 27 concernaient des relation extra-conjugales.
Cette étude a également démontré que plus la partenaire est jeune, plus les amours illégitmes sont dangereux.
Vertu et médecine, même combat !

Info septembre 1997
LOVENOX ® : Extension d'AMM :
Trt de l'angor instable et de l'Infarctus du myocarde sans onde Q à la phase aiguë en association avec l'aspirine (Etude ESSENCE)

JUIN 1998
A rapid dry-strip test assaying creatine kinase MB and myoglobin performed better than one assaying troponin T within 6 hours of the onset of symptoms.
At more than 12 hours, the troponin T test had 100% sensitivity and negative predictive value.
[Am Heart J 135(4):677-683, 1998]

NB
En France 30 % des décès sont d'origine cardiovasculaire. Dans 50% des cas il n'existe pas de facteur de risque connu (HTA, diabète, cholestérol, tabagisme, obésité,...)
10% des décès d'origine coronarienne seraient liés à un taux élevé d'homocystéine. L'augmentation de son taux circulant doit être maintenant reconnue comme un facteur de risques important des maladies cardiovasculaires et des thromboses, au même titre que les facteurs de risques conventionnels. ( Voir homocystéine. homocystéine.homocystéine.
Voir également Saap : ( le SAAP serait impliqué dasn 20 % des IDM de l'adulte jeune ).
.
Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente