Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente

CRISE HYPERTENSIVE

Parfois inaugurale, la pousée de tension correspond souvent à un arrêt de traitement et/ou à une prise de médicament inadaptés (vasoconstricteurs, oestrogènes, anoréxigènes, corticoïdes, etc..)
Elle peut se transformer en HTA maligne càd avec retentissement viscéral (FO ++).
En cas d'AVC ischémique associé, jusqu'à 20/10, NE PAS ABAISSER LA TA . ( Voir AVC )
Une HTA élevée peut être la conséquence d'une pathologie aiguë ( AVC p.e) ou d'une situation de stress qui sauf signes associés et/ou persistance ne doit pas être traitée.

MAJ 2006 : POUSSEES HYPERTENSIVES DE L’ADULTE : ELEVATION TENSIONNELLE SANS SOUFFRANCE VISCERALE IMMEDIATE ET URGENCES HYPERTENSIVES [Lire] (Afssaps)

SEMIOLOGIE
La crise simple :
--- Céphalées modérees, phosphènes, épistaxis
--- Sensations pseudo-vertigineuses, bourdonnements d'oreille isolés
--- Eventuellemnt, OAP associé
L'HTA maligne:
--- Altération de la conscience, $ méningé ou signes neurologiqes, en foyers,
--- OAP, Insuffisance coronarienne aigue
--- Oligo-anurie

DIAGNOSTIC
--- Tension > 22/11 mesurée aux 2 bras, en décubitus dorsal et à plusieurs reprises aprés qques minutes de repos

TRAITEMENT
RAPPEL: L'ADALATE ne doit plus être utilisé dans le traitement de l'urgence hypertensive conformément à une conférence de consensus sous l'égide de l'ANDEM.

La crise simple :
---- L'abstention thérapeutique est de plus en plus conseillée en l'absence de diagnostic étiolologique (Anxiolytique seulement )
---- LOXEN 20mg 1 cp per os. Le délais d'action est de 15 à 20 minutes. Eventuellemnt à renouveler 1/2 heure plus tard
---- LOPRIL 25 1 cp en sublingual, à renouveler 15 minutes plus tard si nécessaire
---- En cas d'OAP associé, LASILIX 1 à 2 amp IVD
L'hospitalisation n'est pas indispensable en cas d'évolution favorable. Le patient sera revu des le lendemain pour controle, bilan...

L'HTA maligne:
---- Même trt avec VALIUM 10 mg IM en cas d'encéphalopathie.
L'hospitalisaion par SAMU doit être la règle.

Pour en savoir plus et mieux....Urgences hypertensives (http://www.nephrohus.org/)

LA POUSSE HYPERTENSIVE(Dossier de FMC du Generaliste)
Les auteurs distinguent la crise symptomatique de la crise asymptomatique. Ils mettent surtout en garde le praticien contre la tentation de se precipiter vers un antihypertenseur pour faire baisser les chiffres car une chute brutale de la tension arterielle peut faire plus de mal que de bien.
En cas de poussee asymptomatique, sans retentissement visceral, il est conseille au praticien de rechercher le facteur déclenchant et, en fonction des circonstances, de prescrire un sedatif ou un anxiolytique.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente