Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente

FASCIOLASIS

Source : Conférence, organisée par l'Italie ( 10/1997), accueillait 400 experts de la santé originaires de 11 pays - AFP


Une maladie parasitaire transmise par les escargots frappe les Egyptiens mais également plus de 2 millions de personnes dans 42 Pays (rapport de l'OMS paru en 1995)

Plus de 800.000 Egyptiens souffrent d'une maladie parasitaire "émergente" transmise surtout par des escargots et qui menace des millions d'autres personnes, selon des experts réunis cette semaine à Alexandrie (nord).
Cette maladie, la fasciolasis, apparue en Egypte à la fin des année 1970 attaque le foie des personnes qui mangent des légumes crus ayant été en contact avec des escargots, ont affirmé les experts qui participaient à une conférence internationale sur les maladies infectueuses.
Il semble que le parasite n'est plus seulement transmis par les escargots, mais également par des animaux domestiques tels que les cochons et les ânes, qui "présentent une haute capacité d'infection", notamment dans certaines régions d'Amérique du sud .
Hoda Farag, du département de parasitologie de l'Université d'Alexandrie, a remarqué que cette maladie frappe surtout la région fertile du Delta du Nil, au nord de l'Egypte, où près de 17% de la population est atteinte.
9,6% des 62 millions d'Egyptiens souffrent déjà de la bilharziose, une autre maladie parasitaire mortelle, transmise par l'eau et qui attaque le foie, la vessie, les reins, les poumons et le système nerveux central.

Des expérimentations cliniques d'un nouveau médicament ont été effectuées en Egypte, à Cuba, en Bolivie, au Pérou, au Chili et en Iran et ont soigné 85% des patients atteints de fasciolasis chronique. Les experts espèrent qu'il sera bientôt disponible ( Laboratoire NOVARTIS).
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente