Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
ECZEMA MARGINE DE HEBRA
Dermatophytose inguinale

La dermatophytie des plis inguino-cruraux
Tinea cruris,

Intertrigo des grands plis (région inguino-crurale) d'étiologie dermatophytes : Trichophytum rubrum et Epidermophyton floccosum(adolescents) à contagiosité inter humaine .
Plus rarement Trichophitum canis (chat, chien )

SEMIOLOGIE
Lésion polycyclique
Bordure active
Souvent prurigineuse
50 % des cas atteinte associée des pieds associée (également possible cuir chevelu, ongle, herpès circiné)
Trichophytum rubrum est négatif en lumière de Wood

DIAGNOSTIC DIFFERENTIEL DES INTERTRIGOS
---- Candidose
---- Erythrasma (Gram + )
---- Eczéma
---- Psoriasis inversé c'est à dire des plis. Chercher d'autres localisations plus classiques associées
---- Follculite, Hydroadénite (staphylocoque doré ++ )
---- APEC : Asymetric Périflexural exhanthem of Childhood
---- Causes rares : Histiocyotose X, Maladie de paget extramammaire, Pemphigus familial de Hailey-Hailey, maladie de Fox et Fordyce, acanthosis nigricans,...

TRAITEMENT
---- Savon neutre ou basique
---- Antigongique imidazolé local éventuellement associé avec un dermocorticoïde en début de traitement si le prurit est important.
---- Plus rarement s'il est isolé, traitement per os.
Le traitement systémique à base de terbinafine (250 mg/j) ou de fluconazole (150 mg/semaine) par voie orale est indiqué dans les formes étendues, récidivantes ou en cas d’immunodépression.

En cas d’hyperkératose plantaire, un kératolytique local peut être ajouté. Une onychomycose associée nécessitera de prolonger le traitement pendant plusieurs mois et d’appliquer un traitement local à base d’amorolfine ou de ciclopiroxolamine en solution filmogène.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente