Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
LES FOLLICULITES

Une folliculite est une inflammation du follicule pilosébacé généralement d'origine infectieuse (bactérienne ou fongique)
Diagnostic différentiel : l'acné [Lire]

FOLLICULITES STAPHYLOCOCCIQUES
Ce sont les plus fréquentes et leur chronicité est souvent la règle.
Outre la forme simple superficielle, elles sont souvent plus profondes réalisant une furonculose et une forme localisée : le sycosis qui atteint la zone pileuse du visage (barbe).
Le traitement est généralement local par des antiseptiques mais un gîte doit être recherché ou suspecté (Périnée, nombril, fosses nasales) et traité localement - et longuement - par un antistaphyloccique local comme la Fucidine.

FOLLICULITES A PSEUDOMONAS AERIGINOSA
Plus rare, avec des conditions d'apparition évocatrices
  • Bain en jacuzzi (eua chaude bouillonnante)
  • Port de combinaison de plongée
FOLLICULITES FONGIQUES
Ce sont essentiellement les dermatophites qui sont impliqués (candidose exceptionnelle) et en général Malasseria furfur = Pityrosporum ovale (agent de la dermite séborrhéique [Lire] qui peut être associée)
Elle atteint volontiers l'adulte jeune présentant une hypersudation, hyperséborrhée favorisée par certains vêtements synthétiques, une antibiothérapie à large spectre, une corticothérapie ou une immunosuppression.
La contagiosité est nulle et le traitement local associe un antiseptique comme la chlorhexidine Lire à un imidazolé local 1 à 2 fois par jour.
Le risque de chronicité et de récidive est important.
NB :Certains sycosis de la barbe peuvent être fongiques
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente