Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente

EPILATION LASER

Informations destinées aux médecins généralistes, par le Dr Ludovic Rousseau, dermatologue

Mécanisme d'action
Le rayon laser est absorbé par la mélanine des poils, provoquant une photothermolyse selective.
Les poils détruits par le laser sont donc les poils foncés, riches en mélanine notamment lorsqu'ils sont en phase anagène (phase de pousse). Les poils clairs et le duvet ne sont pas détruits.

Peut-on parler d'épilation définitive?
Le poil touché par le laser est effectivement détruit. Mais au terme "épilation définitive", on préfère le terme d'épilation de longue durée : il est en effet possible que des duvets deviennent des poils noirs sous l'influence des hormones par exemple.

Combien faut-il de séances?
Tout dépend de la zone traitée, mais en moyenne, considérant qu'environ 15% des poils sont en phase anagène, il faut 4 à 8 séances pour obtenir une destruction de la majorité des poils foncés de la zone

Risques de l'epilation laser
La cible du laser étant la mélanine, il convient donc d'être tres prudent sur les peaux mates, noires et surtout bronzées (risque d'hypopigmentation). L'épilation au laser est réalisable avec précaution avec certains types de lasers sur les peaux mates et noires. Mais elle est contre indiquée chez les personnes ayant la peau bronzee.De plus, les expositions solaires sont contre-indiquées durant plusieurs semaines apres la séance (risque de cicatrices dyschromiques)
Cette technique est aussi contre-indiquée par principe chez la femme enceinte, l'enfant, en cas de maladies de peau sensibles aux UV ou de prise de médicaments photosensibilisants.

.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente