Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
ECZEMA SEBORRHEIQUE ou DERMITE SEBORRHEIQUE
Synthèse pratique - 09/1998 - MAJ 10/2004

Dermite inflammatoire érythémato-squameuse des zones cutanées séborrhéiques (cuir chevelu, sourcils, sillon naso-génien, région médiothoracique).
C'est une pathologie chronique évoluant par poussées et pourlaquelle il n'existe pas actuellement de traitement définitif.
Les traitement actuels ne s'adressent qu'aux poussées.

Elle est actuellemnt attribuée à la colonisation cutanée par des levures commensales de la peau saine : Malassezia furfur et Piturosporum orbiculare avec réaction immuno-inflammatoire eczémateuse..
Elle a également été attribuée à une diminution de l'activité de l'enzyme delta-6 désaturase résultant d'un déficit en acide gamma-linoléique (oméga 6).
A bien différentier avec l'acné rosacée

TRAITEMENT
Il n'existe pas de traitement définitif. Les récidives sont souvent favorisées par le stress et la fatigue.
La corticothérapie locale trés "spectaculaire" (Classe II ou III) doit rester d'indication limitée dans le temps (quelques jours pour juguler une poussée) avec risque d'aggravation secondaire.

  • CUIR CHEVELU
    KETODERM sachet (8/boite)
    Appplication en lavage des zones atteintes et notamment du cuir chevelu, rincer et renouveler l'opération.
    ---- 2 fois/semaine 4 semaines
    ---- 1 fois/semaine 4 à 8 semaines
    ---- puis 1 fois par mois

    SEBIPROX ° cilclopiroxolamine- Mycoster°)
    Shampooing selon le même protocole.

    En cas de pruit intense une lotion corticoïde peut être associée en début de traitement.
    Un relais par schampooing doux kératorégulateurs peut être proposé. Par contre, les shampooings antipellicualires sont souvent déconseillés.

  • PEAU GLABRE
    AZOLES ou cilclopiroxolamine (MYCOSTER °) en lotion ou crème
    Une application matin et soir 14 à 28 jours puis 1 fois par jour (ou moins) en entretien ou une application 1 à 2 fois/jour jusqu'à guérison + 8 jours ( trt des zones glabres et des sourcils)
    Une association avec un dermocorticoïde peut être proposée en début de traitement dans les formes inportantes

    GEL DE LITHIUM (Lithioderm °)
    Action anti-inflammatoire et antibactérienne probables : Deux application par jour puis une à deux fois par semaine

    LE PEROXYDE DE BENZOYLE peut être utile par son efficacité antibactérienne
  • HUILE DE BOURRACHE
    Une étude du Pr Tolesson (Suède) : un traitement topique à base d'huile de bourrache (2% d'acide gamma-linoléique) permet une guérison clinique en qques jours. A CONTROLER.

    REMARQUES
  • Les " pellicules " sont une dermite séborréique
  • Diagnostic différentiel pour le cuir chevelu : psoriasis, parapsoriasis, éczéma de contact (shampooing, laque, etc...)
  • Une dermite séborrhéique intense ou résistante doit faire pratiquer une sérologie HIV

  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente