Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Ces sectes qui prétendent guérir
Dr H. Raybaud

Pour de nombreuses sectes, la santé et la maladie représentent un domaine privilégié où peut s'exprimer leur doctrine ( Dr Jean-Marie Abgrall dans Les Charlatans de la santé(Payot).

Ainsi un nombre croissant de sectes jouent la guérison comme produit d'appel en surfant sur les maladies, la peur de la mort fustigeant les traitements modernes "agressifs" et en flattant l'obsession moderne de la santé, à un moment où les Français se laissent de plus en plus tenter par les médecines dites douces ou alternatives.
Elles sont aussi trés présentes et actives lors des catastrophes comme l'explosion de l'usine AZF de Toulouse....

En ce début de de millénaire, l'irrationnel continue à faire recette. «Le nombre de victimes progresse continuellement, affirme le Dr Jean-Jacques Adnet, du Centre de documentation, d'éducation et d'action contre les manipulations mentales (CCMM).
Il faut également noter qu'un certain nombre de médecin se laissent également charmer (mercantilistme, déviance, angoisse ??? ) par les sectes et apportent ainsi une pseudo caution à ces activités charlatanesques.

Voir également :
---- Dix moyens pour éviter de se faire avoir par les charlatans
---- Union Nationale des Association de Défense des Familles et de l'lndividu
---- http://www.prevensectes.com


PLUS C'EST GROS...
Texte complet : www.lexpress.presse.fr
Marion Festraëts, François Koch, Annie Kouchner
18/06/1998
  • La maladie est pour la secte la manifestation d'une forme de déviance, d'erreur, ou bien encore le prix d'une faute commise dans une vie antérieure.»

  • le cancer, le sida, la sclérose en plaques... proviendraient d'un choc psychologique brutal, un conflit intérieur aigu nommé «Dirk-Hamer Syndrome», dont on pourrait déceler les traces grâce à un scanner cérébral

  • Jeûnes et obscurs traitements homéopathiques se substituent à la chimiothérapie et à la radiothérapie, soupçonnées de «trouer le corps astral»,

  • . Le médecin du Graal la convainc d'entamer un jeûne drastique, seul «remède» capable de porter le coup de grâce au cancer. La tumeur, lui promet-il, «s'éliminera en coulant par l'abcès» qui lui ronge le sein

  • M P et JP G se présentaient respectivement comme la réincarnation de la Vierge et du Christ, et dirigeaient près de Saint-Tropez un très ronflant Institut de recherches psychanalytiques, bref une secte.

  • Dentiste, JP G s'adonnait à une pratique singulière: il faisait sauter les plombages dentaires pour permettre à ses patients de communiquer avec les extraterrestres. Sans anesthésie, «pour mesurer [leur] résistance énergétique».

  • Notre organisme ne se serait jamais adapté à la cuisson des aliments, qui dénature les molécules. Comme un carburant mal adapté, la nourriture cuite provoquerait des ratés dans le moteur, qu'on pourrait éviter en excluant les produits laitiers, «toxiques», et en consommant les aliments à l'état le plus naturel possible: crus, sans assaisonnement

  • . Luong Minh Dang, né en 1942 au Vietnam, affirme avoir reçu l'enseignement d'un certain Dasira Narada II, qui le tenait lui-même de Dasira Narada I, philosophe sri lankais mort dans les années 20. HUE prône une pseudo-thérapie, à base d'imposition des mains et de techniques de respiration, qui prétend tout guérir, du cor au pied à la maladie d'Alzheimer. Maître Dang a émigré dans le Missouri, aux Etats-Unis, en 1985. Il y a importé sa doctrine, un fatras de bouddhisme, de christianisme et d'hindouisme, où l'on croise aussi les Atlantes et les dieux égyptiens. Il s'agit d' «injecter de l'énergie universelle et cosmique dans l'organisme du patient pour neutraliser son état d'affection en débloquant ses canaux d'énergie», les chakras, librement empruntés aux théories du yoga.

  • . Dang avait prédit la fin du monde pour 1999 et les initiés seraient passés dans la «quatrième dimension», où ils se réincarneront pour vivre 180 ans. Mention spéciale pour les femmes ménopausées: elles redeviendront fertiles et enfanteront jusqu'à trois fois par an...

  • La doctrine "Lumière de vérité" s'appuie sur la toute-puissance de la lumière, transmise par la paume de la main au bout de trois jours d'initiation. La lumière est censée résoudre tous les problèmes, chasser les mauvais esprits et soigner les maladies.
    Au cours des séances, les adeptes entrent en transe, rient, pleurent, et discourent dans des langues inconnues. Dite impure, la médecine est absolument proscrite: «Les thérapies font croire aux hommes qu'ils sont guéris, explique un document interne.

  • : «Là où la médecine dit ``inguérissable'', ne vous le tenez jamais pour dit (...). Il suffit de prier et le miracle se fait (...). Les métastases s'envoleront sous vos doigts. Vous n'avez pas à vous soucier comment. Ce que je peux vous dire, c'est qu'elles disparaîtront», martèle Y T, créatrice de la secte IVI (Invitation à la vie), dans l'une de ses cassettes de conférences. Cancer, sida, sclérose en plaques: aucun «Satan» ne devrait résister.

  • «Nous travaillons sur les métaux, dont les couches électroniques vibrantes fondent les mémoires de nos familles et de nos vies, et sur l'eau, qui enregistre amoureusement, pour mieux le confier à celle qui la contient: Marie.»
    Sans trop dénaturer ce raisonnement «scientifique», on peut le résumer ainsi: les métaux contenus dans l'eau «percutent et régénèrent l'ADN» et, comme dit Y, «ADN = âme».

  • Médecin suisse, T.S. est une supérette des médecines parallèles à lui tout seul. Il soigne par le chamanisme, la phytothérapie, la diététique, la médecine holistique, le rire et, moins drôle, l'urinothérapie, dont les vertus antibiotiques feraient merveille. T.S. a ouvert dans le sud de la France trois Instituts de recherche et d'applications de médecine globale.


http://www.attention-enfants.org/


Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente