Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
le M. P. S. E. syndrome
Moi Pas Savoir Exactement

Dr H. Raybaud

Le MPSE syndrome est un des motifs de consultations trés souvent rencontré en médecine générale.
Selon notre "béta-analyse" il peut attendre 22 % des consultants (17 - 24 %) et nécessiterait une remise en question des données de l'E.B.M (Evidence Based Medecine).

Les services hospitaliers des grands centres (comme les CHU) sont plus rarement impliqués dans l'étude du MPSE syndrome qui demeure ainsi le parent pauvre - pour ne pas dire inconnu - des études médicales universitaires.

SEMIOLOGIE

Comme dans la spasmophilie ou la fibromyalgie, la sémiologie du MPSE est riche et variée mais doit impérativement être différentiée de l'exobobologie
  • Asthénie 86 %
  • Troubles digestifs : dyspesie 67 %; troubles du transit 63 %
  • Palpitations 66 %
  • Mylagies 56 %
  • Céphalées paradoxales 55 %
  • Troubles du sommeil 49 %
  • Douleurs articulaires mobiles 43 %
  • Etc...
BIOLOGIE

Le bilan sanguin n'est pas indispensable en première intention
Nfs, VS, CRP, Ionogramme sanguin
Profil enzymatique hépatique
Glycémie, TG, cholestérol
T4, TSH

IMAGERIE

Radio, scanner, IRM.... sont peu contributifs c'est à dire complétement inutiles

CAT et TRAITEMENT

La première et seule difficulté est d'annoncer avec tact et précaution cette forme fréquente de troubles.
Il est parfois préférable qu'un proche soit présent et de faire payer la consultation avant d'en informer le patient
L'empathie à double sens demeure nécessaire
  • Le docteur
    " Chère Madame ou Cher Monsieur, D'abord je dois vous rassurer : probablement rien de bien grave
    Vous êtes atteint(e) du MPSE syndrome"
  • Le patient
    "Euh, Docteur, le PSPE symptome ???"
  • Le docteur
    "Non, pas le PSPE mais MPSE syndrome : M...P...S...E...SYNDROME"
  • Le patient(e)
    MMMPPPSSSSEEEuhhhh. Vous pouvez m'expliquer ???"
  • Le docteur
    "Bien sur, le MPSE syndrome est trés fréquent.
    Son nom exact est "Moi pas savoir exactement"
    Il peut parfois se compliquer du MPALMI ou "Moi pas avoir la moindre idée" syndrome."
  • Le patient
    Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
Voir également L'exobobologie

Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente