Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Docteur, gardez vous à droite et à gauche

Les brevets de divers médicaments arrivent à échéance. Pour lutter contre les futures copies, on a vu apparaitre aprés les formes effervescentes, retard, micromachinées... la mode des énantiomères et celle des métaboliques actifs dont la justification n'a généralement rien de médicale mais seulement commerciale. Ce qui n'est pas illégitime en soi car dans la logique de marché à conserver.

Ce qui est regrétable c'est que les publicités et les notices d'information transmises par les laboratoires sont souvent suffisamment ambiguës pour laisser croire à la commercialisation d'un nouveau médicament et/ou à un bénéfice important pour les patients....
Encore faut-il en apporter la preuve


De fait, généralement les ASMR sont de niveau 5 (Aucune amélioration du service médical rendu) [Lire].
Demandez cette information aux visiteurs médical...
  • XYZALL ®
    Lévocétirizine c'est à dire énantiomère actif de la cétirizine (Zyrtec °, Virlix °)
    ASMR 5

  • AERIUS ®
    Desloratadine, métabolite actif de la loratidine (Clarityne °)
    ASMR 5

  • INEXIUM ®
    L'ésoméprazole est donc l'isomère actif de l'oméprazole (Mopral °;, Zoltum°) [Lire]
    ASMR 4 (Amélioration mineure de l'ASMR en termes d'efficacité thérapeutique et/ou d'utilité au plan clinique )

  • A suivre...
DANS LA LIGNEE DES ME-TOO SANS DCI DANS LA DENOMINATION
L'imagination est sans limite pour les me-too et les risques de confusion, surdosage et/ou d'association contre-indiquées se multiplient
  • FEGENOR ® qui pourrait passer pour un nouveau médicament est en fait du fénofibrate, commercialisé depuis belle lurette sous le nom de Lipanthyl* (présentations 200, 160 et 67 mg) et puis sous divers noms de fantaisie avec ou sans Gé et aussi sous le nom de générique Fénofibrate Debat*.

  • DIVARIUS ® "nouveau médicament " est à base de paroxétine mésilate. La paroxétine sous forme de chlorhydrate est commercialisée depuis quelques années sous la dénomination commerciale Deroxat*. Divarius* et Deroxat* contiennent la même quantité de paroxétine, 20 mg par comprimé pelliculé sécable et ont le même RCP. Le mésilate et le chlorhydrate sont simplement des sels du même principe actif, la paroxétine. La forme mésilate ne semble présenter aucun avantage pharmacologique ou thérapeutique par rapport à la forme chlorhydrate.
Single-enantiomer drugs: elegant science, disappointing effects.
Mansfield P, Henry D, Tonkin A.
: Clin Pharmacokinet. 2004;43(5):287-90.
Department of General Practice, University of Adelaide, Adelaide, South Australia, Australia.

Most new drugs are marketed as single enantiomers but many older agents are still available in racemic form. As these drugs reach the end of their patent life manufacturers become interested in marketing single enantiomer equivalents. This is called 'chiral switching' and it has been claimed that it will bring clinical benefits in terms of improved efficacy, more predictable pharmacokinetics or reduced toxicity.

We reviewed the clinical evidence and prices for three recently marketed single enantiomer versions of widely used racemic drugs: escitalopram, esomeprazole and levosalbutamol. Claims of increased efficacy were based on comparisons of non-equivalent doses and any advantages seemed small and clinically unimportant.

Prices of esomeprazole and levosalbutamol were higher than their racemic alternatives and we predict that these prices will remain high despite the market presence of generic versions of the racemates.

Patent protection and a perception of superiority based on promotion rather than evidence will maintain price premiums for single enantiomer drugs that are not justified on the basis of clinical performance.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente