Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Antidépresseurs
Vous avez dit "trop prescrits ?"

Selon le Pr Jean-Pierre Olié (Professeur de psychiatrie Paris V - Chef de service Hôpital Saint-Anne) " La prévalence de la consommation ponctuelle des antidépresseurs est légèrement inférieure à 6 %, alors que celle des maladies dépressives est voisine de ce chiffre.

Si on tient compte des autres indications des antidépresseurs inhibiteurs de la recapture de la sérotonine (anxiété généralisée, trouble panique, douleurs neuropathiques) la prévalence de l'emploi des ces médicaments devrait être de l'ordre de 8 %.

C'est donc plutôt d'un déficit d'utilisation qu'il s'agit !!


Esculape :
Je suis bien d'accord avec cette analyse. Le problème des anxiolytiques mériterait également une réévaluation.
Violence et travail ont toujours cohabité mais si le travail était autrefois la source d'une violence physique, aujourd'hui il est de plus en plus associé à une violence mentale. La souffrance au travail s'exprime de plus en plus dans les cabinets médicaux des médecins du travail mais aussi de ceux des médecins traitants.
Un rapport du B.I.T. à propos d'une enquête sur 15 états de l'Union européenne en 1996 (15800 interviews) :
Violence physique 6 millions soit 4% des travailleurs
Harcèlement sexuel 3 millions soit 2%
Intimidations brimades : 12 millions 8 %
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente