Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
INSUFFISANCE CARDIAQUE
Petite sémiologie

NB :
L'insuffisance cardiaque diatolique [Lire] peut se décompenser en fibrillation auriculaire
Le dosage du BNP peut également afirmer le diagnostic [Lire]
Revoir l'insuffisance cardiaque congestive [Lire]
    Symptômes et signes cliniques d'une poussée d’insuffisance ventriculaire gauche :
  • dyspnée de décubitus ;
  • râles crépitants dans les deux champs pulmonaires ;
  • grésillement laryngé.
  • "asthme cardiaque" (dyspnée + sibilants)

    Symptômes et signes cliniques d'une poussée d’insuffisance cardiaque droite
  • hépatomégalie douloureuse ;
  • reflux hépato-jugulaire ;
  • souffle systolique xyphoïdien.

    Signes cliniques en faveur d’un foie cardiaque
  • les anomalies biologiques sont en général modérées ;
  • la douleur à la pression est fréquente ;
  • le bord est ferme, non induré ;
  • sa pression donne un reflux jugulaire.

    Un œdème bilatéral des membres inférieurs peut être lié à :
  • une insuffisance cardiaque globale ;
  • une décompensation œdémato-ascitique ;
  • une insuffisance rénale ;
  • une dénutrition protidique ;
  • une phlébite cave.

    Pronostic de l’insuffisance cardiaque
  • moins de 50 % de survie au-delà de cinq ans en classe II-III de la NYHA ;
  • décès de l’ordre de 50 % à un an en classe IV de la NYHA ;
  • les IEC diminuent la mortalité significativement chez les insuffisants cardiaques symptomatiques ;
  • la mort survient subitement dans 40 % des cas.

Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente