HYPERTENSION ARTERIELLE
Algorithme de traitement

D'aprés Arch Intern Med 1997; 157 : 2430 - Mel : Septembre 2001

Instaurer ou poursuivre les modifications de mode de vie
OBJECTIF : PA < 140/90 ou 130/80 (Patients diabétiques ou avec atteinte rénale)
Objectif tensionnel non atteint
Choix thérapeutique
en l'absence de contre-indication

Hypertension isolée non compliquée
Diurétiques
Bêta-bloquants

Indications formelles
Diabète avec ou sans protéinurie
Inhibiteur de l'enzyme de conversion (IEC)
Antagonistes des récepteurs de l'angiotensine II (AAII)

Insuffisance cardiaque congestive
IEC
Diurétiques
Les bêta-bloquants définitivement efficaces dans l’insuffisance cardiaque congestive (09/2001)
La probabilité pour que les bêta-bloquants diminuent la mortalité globale et la fréquence des hospitalisations est proche de 100 %. Le bénéfice se mesure au nombre de vies sauvées et d’hospitalisations évitées pour 100 sujets traités, soit respectivement 3,8 et 4,0. La probabilité pour que ces avantages soient cliniquement significatifs (> 2 vies sauvées et > 2 hospitalisations évitées pour 100 sujets) est de 99 %. Ceux-ci sont obtenus quel que soit le profil pharmacologique du bêta-bloquant, cardiosélectif ou non. Cette méta-analyse confirme l’efficacité thérapeutique des bêta-bloquants au cours de l’ICC stable, au point que leur prescription peut désormais s’envisager en routine dans cette indication. (Source Jim on line )

HTA systolique isolée du sujet agé
Diurétiques
ICA (groupe dihydropyridine à longue durée d'action)
Il parait donc légitime de traiter l’HTA systolique du sujet âgé en débutant par un diurétique ou un inhibiteur calcique, en sachant qu’il sera nécessaire dans une grande majorité des cas de recourir à une bi-, voire une trithérapie pour contrôler le niveau de la PAS en dessous de 150 mmHg. Les associations fixes sont, dans ce contexte, d’un grand intérêt, car elle favoriseront au maximum la monoprise et l’observance .([Lire]

ATCD d'infarctus
Bêta-bloquants sans ASI
IEC en cas de dysfonction systolique

HTA et OBESITE
On doit toujours suspecter une insulinorésitance ( type syndrome X) avec augmentation des TG et baisse du HDL Correction de diétététique : Perdre 10 kg c'est baisser la TA de 15 mm Hgb IEC
Diurétiques faibles
Discuter ICA - Inhibiteur calcique)
Eviter les bêta-bloquants, centraux et diurétiques fortement dosés qui augmentent l'insulinorésistance
Commencer par une seule prise quotidienne d'un seul médicament à longue durée d'action
Les associations à faible dose de médicaments peuvent être appropriés en première intention.
Accueil Nouveautéswbm@esculape.com Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente