Accueil
Recherche
Nouveautés
Email webmaster
Sommaire général
Page précédente
2010 - MAJ 2016

Risque thrombo-embolique si score > 1



Pour un score CHADS2 ou CHA2DS2-VASC >= 2, l'ESC recommande un traitement anticoagulant oral en privilégiant la coumadine.
NB NB : l'alternative des NACO [Lire]
Mais dès que ce score est égal à 1, l'ESC préconise d'envisager un traitement par l'aspirine (75-325 mg) - en conseillant de privilégier les antivitamines K (AVK) par rapport à l'aspirine.

INR cible 2,5 - Zone thérapeutique Entre 2 et 3.0


les recommandations ESC 2016
pour la prise en charge de la fibrillation atriale

Congrès de la Société Européenne de Cardiologie (ESC).

Source Medscape. 29 août 2016.

Toujours, avant d’entamer un traitement pour la prise en charge de la fibrillation atriale, il faut réaliser bien évidemment un électrocardiogramme, mais aussi de manière systématique, une échocardiographie cardiaque. Elle est particulièrement indispensable si on precrit un NACO

Traitement anticoagulant : des recommandations différentes pour les femmes et les hommes

Le score CHA2DS2-VASc reste d'actualité mais il existe des recommandations bien distinctes pour les femmes et pour les hommes.
  • Un traitement anticoagulant doit être prescrit chez les hommes qui ont un score de CHA2DS2-VASc > 2.
  • Chez les femmes, ce traitement doit être prescrit si elles ont un score > 3. Reste le problème pour les patients qui ont un score de CHA2DS2-VASc à 1 chez les hommes, ou à 2 chez les femmes càd avec un faible risque embolique. mais qui ont quand même un risque embolique. La décision reste au cardiologue praticien mais en prenant bien évidemment en compte le risque hémorragique (Score HAS-BLED), l’activité du patient, le choix du patient.

    En ce qui concerne les 4 anticoagulants directs (NACO), la Société Européenne de Cardiologie recommande en cas d’initiation de traitement anticoagulant plutôt l’utilisation de ces anticoagulants directs que les anti-vitamine K (AVK).
    En ce qui concerne le remplacement d’un traitement anticoagulant par AVK et chez un patient chez qui les INR sont bien stables, et bien là le « switch » de l’AVK vers les anticoagulants directs est recommandé avec un très faible niveau de recommandation, un niveau 2 B ; ceci peut se traduire que chez un patient qui est stable sous AVK, il est tout de même recommandé de poursuivre les anti-vitamine K directs.
    Texte complet
    2016 ESC Guidelines for the management of atrial fibrillation developed in collaboration with EACTS [Lien / eurheartj.oxfordjournals.org]

  • A moduler selon


    .
    Accueil
    Recherche
    Nouveautés
    Email webmaster
    Sommaire général
    Page précédente