Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Le Morpho-TEP ou PET-CT ou PET-Scan
Source : www.petscan.fr/
Dr Patrick AUFFRET
Centre d'Explorations Isotopiques - 35760 Saint-Grégoire

Le Morpho-TEP ou PET-CT ou PET-Scan par simplification, examen de Médecine Nucléaire, préfigure ce que sera l'imagerie médicale de demain.
Cette nouvelle technique dépasse le stade de l'anatomique pur, pour s'intéresser à la dimension moléculaire, métabolique de la maladie.

Le potentiel de cet examen, la qualité de l'imagerie obtenue, vont très rapidement modifier la prise en charge du cancer, que ce soit au niveau du staging, du restaging, et surtout de l'appréciation de l'efficacité thérapeutique.
Des indications chirurgicales inutiles sont récusées, des chimiothérapies inefficaces sont modifiées ou allégées, les rechutes sont identifiées à un stade infra-clinique et infra-anatomique.
La majorité des indications actuelle est à revoir,dans le sens d'une extension, et la montée en charge de l'examen .

En 2015
TEP-IRM ou PET-IRM en anglais
Une machine pour le dépistage précoce d'Alzheimer ?

Le TEP-IRM est dédié aux maladies neuro-dégénératives et installation au sein de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Cet appareil fusionne les deux meilleures technologies de la médecine nucléaire (TEP et IRM), pour donner une imagerie médicale quasi-parfaite du patient. L’appareil soulage également le patient, puisqu’il peut passer les deux examens en une seule fois. Une technologie très coûteuse mais indispensable à l’amélioration du diagnostic précoce d’Alzheimer. Actuellement, un seul centre au monde (Leipzig, Allemagne) propose cet outil de neuro-imagerie pour la maladie d’Alzheimer. [Lire]

LE PRINCIPE

Le Pet-Scan utilise un métabolite cellulaire , le déoxyglucose, lié à un traceur radioactif à demi-vie courte (110 mn), produit de cyclotron, le Fluor-18. Ceci donnant naissance au 18-FluoroDéoxyGlucose communément appelé 18-FDG.

L’examen est basé sur le passage transmembranaire du 18-FDG, du fait d’un fonctionnement exagéré de la glycolyse au sein de la cellule tumorale.
Une onco-activation du gène du transporteur GLUT-1 induit une hyper-production d’ARNm codant pour ce transporteur.
Le 18-FDG entre en compétition avec le 2-déoxyglucose vis-à-vis de ce transporteur trans-membranaire en excès, et pénètre donc dans la cellule tumorale. Métabolisé en 18-FDG-6-Phosphate par l’hexokinase, il ne peut ensuite être transformé par les étapes suivantes de la glycolyse.
Il s’accumule alors dans la cellule maligne sans y subir de dégradation ultérieure, le Fluor 18 se désintégrant ensuite en émettant deux photons de 511 kev, captés par la caméra et à la base de l’image Pet .

Le Pet-Scan associe un TEP (tomographie à émission de positons) à un scanner multi-barettes (de 4 à 16, bientôt 32 et 64). Une acquisition d’images est effectuée pour chaque modalité, suivie d’une fusion logicielle. Ceci permet non seulement une meilleure qualité d’imagerie par application des algorithmes de correction d’atténuation, mais aussi un repérage anatomique parfaitement précis des anomalies hypermétaboliques .

Actuellement les indications retenues sont :
  1. Cancers broncho-pulmonaires et pleuraux.
  2. Cancer du sein et gynécologiques
  3. Cancer digestifs
  4. Cancer oesophagien:
  5. Cancers de la shère ORL et des V.A.D.S.
  6. Cancers uro-néphrologiques.
  7. Sarcomes
  8. Lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens
  9. Mélanomes cutanés
  10. ...
.
Pour en savoir plus : www.petscan.fr/ (Dr Patrick AUFFRET)
.
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente