Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Etablissement français des Greffes
5, rue Lacuée - 75012 Paris
Don d'éléments do corps humain
organes, tissus ou cellules


C'est souvent parce que vos proches ne connaissent pas votre volonté
qu'ils témoigent d'une opposition au prélèvement d'organes ou de tissus privant ainsi et à tord des patients d'un don vital.
FAITES CONNAÎTRE VOTRE DECISION.



Pour ou contre,
prenez position
Se prononcer pour ou contre le don d'éléments de son corps aprés la mort est trés important car de nombreux malades attendent une greffe.
C'est leur grand espoir. Notre solidarité peut faire qu'il devienne réalité
En lisant ce document, vous comprendrez pourquoi il est trés important que vous y réfléchissiez, que vous preniez position et l'indiquiez à votre famille.
Professeur Didier Houssin
Directeur Général de l'Etablissement français des Greffes


Le don aprés la mort

Evoquer sa propre mort est difficile.
Il est encore plus difficile d'envisager le don, aprés on décès, de son corps ou d'éléments de son corps (organes, tissus)
Il existe en effet deux types de don.

  • Le don du corps à la science
    Cela revient à léguer son corps à la faculté pour que les étudiants en médecine apprennent l'anatomie.
    Si c'est votre volonté, vous devez vous mettre en rapport avec la faculté de médecine de votre région qui vous en précisera les modalités pratiques.
  • Le don d'élements de son corps qui a trois finalités possibles :
    1. Aider la recherche scientifique
    2. Connaître les causes médicales du décès
    3. Soigner des malades


Informations sur le don d'organes et de tissus
EN VUE DE GREFFE

QUI DIT LA LOI ?
La loi de bioéthique de juillet 1994 adopte le principe du consentement présumé.
Toute personne est considérée consentante au don d'éléments de son corps aprés sa mort, en vue de greffe, si elle n'a pas manifesté son opposition de son vivant.
La loi donne donc le droit de décider personnellements.

SI VOUS N'AVEZ PAS FAIT CONNAÎTRE VOTRE VOLONTE
Si le médecin ne connaît pas votre décision, il devra s'efforcer de recueillir le témoignage de votre volonté auprés de votre famille.
C'est souvent parce que vos prochesne connaissent pas votre volonté qu'ils témoigent d'une opposition au prélèvement d'organes ou de tissus : FAITES CONNAÎTRE VOTRE DECISION.

QUE DEVEZ VOUS FAIRE ?
  • Si vous êtes POUR le don en vue de greffe, une de ces démarches aidera grandement vos proches dans le moment difficile de votre décès.
  • Inscrivez votre volonté sur papier libre ou portez une carte de donneur.
    Celle-ci n'est pas obligatoire mais elle témoigne de votre décision.
  • Dites-le à votre famille pourqu'elle puisse en témoigner


  • Si vous êtes CONTRE le don en vue de greffe, autopsie ou recherche
  • Dites-le à votre famille pour q'elle puisse en témoigner
  • Inscrivez votre volonté sur papier libre ou demandez votre inscription sur le registre national des refus (Formulaire )

SI LE DEFUNT EST UN ENFANT
Seuls ses parents ou son représentant légal sont autorisés à consentir par écrit au don d'éléments de son crops en vue de greffe.

LE DON D'ELEMENTS DU CORPS EST ANONYME ET GRATUIT
C'est un acte de générosité entièrement gratuit et l'anonymat donner/receveur est obligatoire.
La famille du donneur peut cependant être informée du résultat des greffes par les équipes médicales.

LA POSITION DES CONFESSIONS RELIGIEUSES
Au nom de la solidarité ou du combat pour la vie, de nombreuses confessions religieuses ont pris position, en France, en faveur du don d'éléments du corps humain en vue de greffe.

GENERALITES
Le prelèvement est un acté chirugical effectué avec toutes les précautions habituelles.
L'aspect extérieur du corps est respecté.
La famille se charge des funérailles de son parent selon son souhait.
Aucun frais lié à l'opération chirurgicale de prélèvement n'est à la charge de la famille notamment en ce qui concerne le transport du corps et le retour aprés le prélèvement.
Les principales greffes réalisées aujourd'hui sont le rein, le coeur, les poumons, le pancréas, l'intestin, la cornée, les os, les valves cardiaques, la peau.
Grâce à une greffe la vie de beaucoupr de malades est prolongée ou améliorée

.
ETALISSEMENT FRANCAIS DES GREFFES

Le domaine de la greffe esu sous la responsabilité du Ministre chargé de la santé.
En 1994, la loi a crée l'Etablissement français des greffes, étblissement public national de l'Etat, pour lui confier tois missions prioritaires :
  • Garantir que les greffons prélevés sont attribués aux malades receveurs dans le respect des critères médicaux et des principes de justice.
  • Mettre tout en oeuvre pour que chaque malade reçoive le greffon dont il a besoin.
  • Veiller à ce que les greffes soient effectuées avec toute la sécurité possible.


.
FORMULAIRE
Etablissement français des Greffes
5, rue Lacuée 75012 Paris

Nom de naissance :
Epouse :
Prénom (s) dans l'ordre de l'état civil:
Adresse complète :

Sexe :
Date de naissance : Jour/mois/année : ........./.........../............
Lieu de naissance : ville....................... Code postal......................... Pays....................

JE M'OPPOSE A TOUT DON D'ELEMENTS DE MON CORPS APRES MA MORT
Pour soigner les malades (greffes) :
Pour rechercher la cause médicale du décès (autopsie) :
Pour aider la recherche scientifique : .

Ceci est ma première demande d'inscription :
Ceci est une modification me précédente inscription :

J'ANNULE ma précédente inscription car je ne m'oppose plus à un don d'éléments de mon corps aprés ma mort :

Date : ........./........./............
Signature précédée de la mention manuscrite " lu et approuvé " :
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente