Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Troubles de la vigilance
d'origine médicamentesue
et conduite automobile


LA RESPONSABILITE DU MEDECIN PRESCRIPTEUR

  • Les pouvoirs publics s'intéressent de plus en plus à la prescription des médicaments pouvant perturber la vigilance des conducteurs.

  • Quelques patients, soutenus par leur compagnie d'assurance, ont tenté d'engager la responsabilité des médecins à la suite d'accident qu'ils voulaient imputer à un effet du traitement prescrit et dont ils n'auraient pas été informés.
    Pour le moment, aucune décision de justice n'est allée dans ce sens

  • Il semble nécessaire que chaque prescription d'un médicament susceptible d'altérer la vigilance soit accompagnée d'une information détaillée en tenant compte de l'activité sociale et professionnelle.
    Une attitude prudente doit également être adoptée dans le choix des produits prescrits.

    La remise d'une ordonnance n'est pas une histoire sans parole

    Esculape vous invite à consulter le N° spécial de Janvier 1998 de " LA TRIBUNE JURIDIQUE DU MEDECIN GENERALISTE "
    Lettre d'information juridique éditée par l'Entreprise Médicale (avec la collaboration de Schering-Plough)
    3 bis, rue du Dr Foucault 92000 Nanterre
  • Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente