Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
SIDEREMIE
Pr Philippe HUMBER (Besançon)

    HYPERSIDEREMIE
    Son exploration - sauf cause évidente - doit faire pratiquer une saturation de la transferrine et le couple VS/CRP.

  • Hémochromatose Saturation de la transferrine est augmentée
  • Hémolyses chroniques (congénitales ou acquises)
  • Maladie de Biermer
  • Hépatosidérose dysmétabolique (cf infra)
  • Saturnisme
  • Intoxication à l'oxyde de carbonne
  • Cytolyse hépatique
  • Transfusion
    HYPOSIDEREMIE : < 10 µmol/l chez la femme et < 12 chez l'homme
    Elle doit être analysée avec le taux de ferritine
  • Les saignements chroniques
  • Maladie coeliaque
  • Gastrites chroniques auto-immunes (achlorhydrie)
  • Géophagie
  • $ de Lasthénie de Ferjol (saignées volontaires répétées)
Hépatosidérose dysmétabolique
Elle correspond généralement à une ferritinémie augmentée avec un taux normal de saturation de la transferrine. En l'absence d'un syndrome inflammatoire (VS/CRP normaux) on peut écarter l'hypothèse d'une hémochromatose.
Ce taux normal de saturation de la transferrine demeure compatible avec une surcharge chronique de fer habituellement par une surcharge sidérique hépatique modérée.
Ce syndrome se rencontre dans le contexte d'un tableau d'insulinorésistance associant : Surpoids, HTA, DNID, hyperlipidémie (Syndrome X).
En résumé, si la CRP est normale, une saturation normale de la transferrine permet d'éliminer le diagnostic d'hémochromatose
Pr P.Brissot - Rennes
Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente