Accueil Recherche NouveautésEmail webmaster Tous les textes - FMCSommaire généralPage précédente
Vaccination contre la coqueluche
BEH 22 mars 2011 / n° 10-11

La vaccination contre la coqueluche est pratiquée avec le vaccin acellulaire combiné à d’autres valences.

La primovaccination des nourrissons comprend trois injections à un mois d’intervalle suivies d’un rappel à 16-18 mois (Vaccin combiné).
Un rappel est recommandé, depuis 1998, entre l’âge de 11 et 13 ans et doit être pratiqué en même temps que le troisième rappel diphtérie, tétanos et poliomyélite à concentration normale (DTCaPolio).
Pour les enfants qui ont échappé à ce rappel à 11-13 ans, un rattrapage sera pratiqué par l’administration d’un vaccin quadrivalent dTcaPolio5, à l’âge de 16-18 ans.
Pour les enfants qui ont reçu, hors recommandation, un rappel coquelucheux à l’âge de 5-6 ans, le rappel coquelucheux de 11-13 ans sera différé et un vaccin quadrivalent dTcaPolio sera proposé à l’âge de 16-18 ans.

En complément de la stratégie dite du cocooning
un rattrapage coquelucheux avec le vaccin quadrivalent dTcaPolio sera proposé chez l’adulte n’ayant pas reçu de vaccination contre la coqueluche au cours des dix dernières années, notamment à l’occasion du rappel décennal diphtérie-tétanospoliomyélite de 26-28 ans.

En l’état actuel des connaissances, notamment sur la durée de protection et la tolérance de doses répétées, il n’y a pas lieu d’administrer plus d’une dose de vaccin quadrivalent dTcaPolio chez l’adulte.

Recommandations particulières
La vaccination contre la coqueluche est également recommandée chez les adultes susceptibles de devenir parents dans les mois ou années à venir (stratégie du cocooning) ainsi que, à l’occasion d’une grossesse, la mise à jour des vaccinations pour les membres de l’entourage familial (enfant qui n’est pas à jour pour cette vaccination, adulte qui n’a pas reçu de vaccination contre la coqueluche au cours des dix dernières années), selon les modalités suivantes
  • durant la grossesse pour le père, la fratrie et, le cas échéant, l’adulte en charge de la garde du nourrisson pendant ses 6 premiers mois de vie ;
  • pour la mère en post-partum immédiat (l’allaitement ne constitue pas une contre-indication à la vaccination anticoquelucheuse)
Chez l’adulte, le délai minimal séparant une vaccination dTPolio de l’administration du vaccin quadrivalent dTcaPolio peut être ramené à deux ans.
Remarque : en l’état actuel des connaissances, il n’y a pas lieu d’administrer plus d’une dose de vaccin quadrivalent dTca- Polio chez l’adulte

=============================================

Schéma vaccinal
  • Primovaccination avec un vaccin combiné : une dose à 2, 3 et 4 mois
  • une dose de rappel à 16-18 mois.
  • Rappel ultérieur à 11-13 ans (une dose avec un vaccin DTCaPolio).

  • Rappel chez les adultes (une dose avec un vaccin dTcaPolio) si projet d’être parent, lors d’une grossesse pour l’entourage familial, lors du rappel décennal de 26-28 ans, en l’absence de vaccination par la coqueluche depuis 10 ans.

  • Remarque : en l’état actuel des connaissances, il n’y a pas lieu d’administrer plus d’une dose de vaccin quadrivalent dTca- Polio chez l’adulte.
    Texte complet BEH 10-11 / 22 mars 2011 [Lire](BEH)

  • .
    Accueil NouveautésEmail webmaster Sommaire FMC Sommaire généralPage précédente